Au bord du monde, vivent nos vertiges

La photographie contemporaine libanaise – Département de la Seine-Maritime, Abbaye de Jumièges
Jusqu’au 6 novembre 2022

L’exposition « Au bord du monde vivent nos vertiges » réunit une sélection de photographes et de vidéastes libanais, dignes représentants de la vivacité du renouveau des écritures photographiques contemporaines de leur pays. Son parcours invite à une lecture sensible qui tente de saisir les problématiques et les enjeux de la représentation dans un contexte de catastrophes et d’effondrement. En filigrane et de manière nécessairement fragmentaire, se dévoilent des questionnements politiques et poétiques où les expériences vécues, les sursauts du réel, les rivages de la fiction cultivent l’élan critique et créateur. Ici s’ouvre et s’éprouve une brèche d’idées résonnantes. Une brèche comme une percée, où se vivent des vertiges, ceux-là qui puisent dans ce qui ne peut être détruit.

Attachée de presse : Maëlys Arnou
maelys@observatoire.fr
+33 7 66 42 12 30
L maëlys-arnou