Mourir, quelle histoire !

Chemins du Patrimoine en Finistère, Abbaye de Daoulas
Du 2 juin au 3 décembre 2023

Exposition coproduite avec le Musée de Bretagne, Rennes

Que faisons-nous face à la mort ? L’être humain se sait mortel. La conscience de cette finitude propre à l’Homme n’est-elle pas ce qui précisément donne un sens à sa vie ?
L’exposition présentée à l’Abbaye de Daoulas questionne le rapport qu’entretiennent les vivants à la mort et aux morts. Elle montre en quoi cette relation particulière produit des manières d’être, de penser et d’agir auxquelles toute société est attachée.

La mort des autres est en soi source de bouleversements, tant pour l’individu que pour la société. Pour tenter de surmonter cette épreuve, les sociétés ont inventé des rites funéraires ayant vocation à assurer la paix des vivants.
L’exposition propose de questionner ces rituels : le cérémonial, les gestes, les paroles et les objets qui, en apaisant et en attribuant une nouvelle place à chacun, contribuent à rétablir un ordre social bouleversé. Si les questionnements sont communs, les réponses sont singulières et témoignent d’une grande diversité culturelle. En se plaçant sous l’angle de la culture occidentale, la nôtre, l’exposition présente différents points de vue tant sur la perception de la mort que sur les étapes du deuil. La présentation de pratiques extra-occidentales permet de mieux aborder les nôtres et de comprendre leur portée universelle, mais également d’appréhender la différence.

Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
+33 7 68 83 67 73
T @VanessaLeroyObs
L vanessa-leroy-4b36bb67