Biennale des Imaginaires Numériques, 3e édition

Aix-en-Provence, Marseille et Avignon – Du 10 novembre 2022 au 22 janvier 2023

Pour sa 3e édition, la Biennale des Imaginaires Numériques se tiendra à Aix-en-Provence, Marseille et Avignon du 10 novembre 2022 au 22 janvier 2023. Avec ses nuits d’ouverture, son parcours d’expositions et ses rencontres professionnelles, la Biennale offre la possibilité à une soixantaine d’artistes des arts numériques d’explorer la thématique de la Nuit.

La nuit, c’est l’espace des rêves, des cauchemars, des métamorphoses de soi, de la transformation des corps, des identités et des comportements. De cette puissance créatrice, la nuit a toujours été perçue comme un espace à contrôler. Petit à petit, l’espace de la nuit, notamment de la nuit urbaine, est envahi par les activités du jour. Le temps en continu de l’économie et des réseaux, des ordinateurs et des algorithmes colonise peu à peu les rythmes de nos vies et n’offre plus d’espaces de repos et de liberté. La technologies’immisce-t-elle jusque dans nos rêves ?

Un événement d’envergure, pour tous les publics !
La Biennale avait attiré 50 000 visiteur·rices en 2018, nul doute que cette fréquentation soit plus élevée cette année, après deux années très contraintes liées à la crise sanitaire.

Une Biennale ancrée en région Sud, ouverte à l’international
En invitant la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Gouvernement de la Flandre à co-construire la programmation, la Biennale offre une opportunité unique de découvrir en région Sud la vitalité de la scène artistique belge ! Au total, la programmation internationale présentera une soixantaine d’œuvres numériques, dont 16 issues de la plateforme CHRONIQUES CRÉATIONS, qui rassemble 39 partenaires régionaux, nationaux et internationaux.
Pour les organisateurs – SECONDE NATURE à Aix-en-Provence et ZINC à Marseille, associations désormais rassemblées sous l’appellation CHRONIQUES – cette troisième édition de la Biennale des Imaginaires Numériques est l’occasion de faire découvrir au grand public, familles, étudiant·es, amateur·rices d’art contemporain, de technologie, ou simples curieux, la diversité des arts numériques.

Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
+33 7 68 83 67 73
T @VanessaLeroyObs
L vanessa-leroy-4b36bb67

Le Palais de Monaco : découvrir un patrimoine exceptionnel

Jusqu’au 15 octobre 2022

Après deux ans de fermeture, le Palais de Monaco rouvrira ses portes au public autour de deux événements majeurs : l’exceptionnelle découverte de fresques de la Renaissance italienne, couvrant une surface totale de 600 m2 ; et le réaménagement des Grands Appartements, avec l’accrochage inédit de peintures issues des collections historiques des princes.

Depuis 2015, un chantier initié par S.A.S. le Prince Albert II, inscrit le Palais de Monaco dans le cours de l’histoire de l’art mondiale par l’ampleur des découvertes, mais aussi par le perfectionnement, voire parfois l’invention, d’une méthodologie de restauration durable, respectueuse de l’œuvre et des ressources.

Attachée de presse : Maëlys Arnou
maelys@observatoire.fr
+33 7 66 42 12 30
L maëlys-arnou

Friche de l’Escalette

Architecture Nature Sculpture
Jusqu’au 31 août 2022 + week-end septembre/octobre 2022

La Friche de l’Escalette située à l’orée du Parc National des Calanques de Marseille offre à la visite les vestiges de son patrimoine industriel remarquable pour la septième saison estivale consécutive.
Outre ses architectures légères de Jean Prouvé et sa collection de sculptures modernes et contemporaines qui s’étoffe un peu plus au fil des ans, le cadre monumental de ces ruines accueille cette année les œuvres de trois artistes contemporains partageant une même vision poétique et rafraichissante de la création contemporaine.

Dans les magnifiques espaces à ciel ouvert des anciens ateliers inaugurés la saison passée, le duo de jeunes sculpteurs/céramistes Baptiste & Jaïna présente leurs Formes molles, accumulation de formes biomorphiques se chevauchant, évoquant des coulées d’énormes bulles d’écume ou de lave d’un blanc cristallisé. Par ailleurs, leurs drôles de petits tabourets à « assise tracteur », en terre cuite aux teintes naturelles ocre rouge, jaune, vert ou bleu sont semés de part et d’autre tels des bolets.

Le public de la Friche de l’Escalette avait pu découvrir dès 2016 l’univers poétique de Marjolaine Dégremont avec Touching the sky, immense échelle de branches de buis surgissant d’une profonde fosse témoignant du passé industriel du site. Elle montre cette année ses frêles Cabanes perchées d’une blancheur immaculée, posées de guingois sur des branches filiformes, brouillant la notion d’échelle. Sommes-nous devant des illustrations de contes enfantins, des maquettes architecturales, des abris à oiseaux, des postes de guets ?

Lilian Daubisse sculpte le carton dont il tire des créatures fantastiques et de grands masques primitivistes. Son énorme Bête endormie a trouvé refuge entre les portiques du Pavillon 6×9 de Jean Prouvé envahissant l’espace de la petite maison.

Attachée de presse : Maëlys Arnou
maelys@observatoire.fr
+33 7 66 42 12 30
L maëlys-arnou

Harmonie des sphères

Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis
Jusqu’au 6 novembre 2022

Dans le cadre de sa politique culturelle, le Département du Nord souhaite offrir aux Nordistes la possibilité de découvrir de nombreux artistes renommés. Le Nord se révèle être une véritable terre artistique où peinture et science ne font parfois qu’un pas. C’est dans ce cadre que le Musée départemental Matisse situé au Cateau-Cambrésis propose une nouvelle exposition intitulée « Harmonies des sphères » où le travail de 3 artistes nordistes, Auguste Herbin, Geneviève Claisse, Jean Dewasne entre en connexion avec celui de Thomas Pesquet, célèbre spationaute.

Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
+33 7 82 46 31 19
T @VanessaRavenaux

Polyphone, Polyphonies visuelles et sonores

Musée d’art et d’histoire Paul Eluard, Saint- Denis
Jusqu’au 7 novembre 2022

Polyphone, Polyphonies visuelles et sonores propose des expériences sensorielles pour penser le monde à travers la rencontre avec des œuvres visuelles et sonores de 14 artistes internationaux.ales qui dévoilent le potentiel poétique et politique de l’écoute. Les installations, performances, dessins, photographies et vidéos présentés sont issues de différents contextes de création, tant historiques — des années 1970 à aujourd’hui — que géographiques — dont l’Allemagne, la France, le Liban, les Etats-Unis, le Japon et l’Afrique du Sud. Ces œuvres questionnent les effets et le pouvoir de voix et de sons pluriels dans la société contemporaine.

Attachée de presse : Jessica Gilles
jessica@observatoire.fr
+33 7 82 28 80 94
L jessica-gilles-1562a7159

Cirque !

Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis – Jusqu’au 31 décembre 2022

Depuis le samedi 9 avril 2022, le Musée Matisse vous invite à découvrir leur nouvelle exposition consacrée à l’univers du cirque et à ses traductions plastiques. Les personnages, décors et espaces hauts en couleurs du cirque ont séduit de multiples artistes parmi lesquels, dans leurs collections, Marc Chagall, Fernand Léger, Henri Matisse ou encore Georges Rouault. Par un flamboyant répertoire de lignes sinueuses, de formes et de couleurs puissantes, sur le papier ou sur la toile, ils en ont fixé l’énergie et la souplesse, la force et magie, les jeux d’équilibre, mouvements et émotions. Basée sur les collections du musée et enrichie de documents prêtés par les Archives départementales du Nord, cette exposition sera présentée dans les salles Tériade.

Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
+33 7 82 46 31 19
T @VanessaRavenaux