L’Or des Ming, fastes et beautés de la Chine impériale (14e – 17e siècle)

Musée national des arts asiatiques – Guimet : du 18 septembre 2024 au 13 janvier 2025

Comment se faire belle sous les Ming ? Une splendide exploration de l’esthétisme féminin à la cour impériale.
Le musée Guimet présente une exposition exceptionnelle de parures en or produites au temps de la dynastie des Ming (1368-1644), et de vases prêtés par le musée Qujian de Xi’an.
Métal précieux par excellence, l’or enrichit dès l’antiquité les ornements en bronze et en jade. Au temps des Ming, l’orfèvrerie d’or est réservée à l’entourage impérial et aux hautes classes sociales. Les peintures qui nous sont parvenues laissent un témoignage saisissant de vases et parures en or utilisés dans la vie quotidienne à la cour de l’Empereur. Les artisans royaux laissent alors libre cours à leur imagination pour commencer à fabriquer des bijoux et objets purement décoratifs, développant des savoir-faire et une haute maîtrise de techniques variées : gravure, filigrane, damasquinage, incrustation de jade ou de pierres précieuses.

Attachée de presse : Viviane Joessel
viviane@observatoire.fr
+33 7 66 42 12 30